• Accueil
  • > Thème 1 (2016-2017) : "Je me souviens"

Archive de la catégorie ‘Thème 1 (2016-2017) : « Je me souviens »’

Toulouse, trois ans plus tard

Jeudi 19 mars 2015

L’émission Du Grain à moudre a récemment essayé d’analyser, avec trois ans de recul, les attentats qui s’étaient déroulés en 2012 à Toulouse. La première partie de cet exercice difficile porte notamment sur les questions de mémoire :

http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre-3-ans-apres-les-attentats-de-toulouse-quelles-lecons-reste-t-il-a-tirer-2

Nostalgie du design industriel

Jeudi 12 mars 2015

La décoration industrielle est une des grandes tendances de ces dernières années (cf. le journal télévisé de France 2 du 12 mars 2015). On sait que les architectes ont l’habitude, surtout dans les pays anglo-saxons, de transformer d’anciennes usines en lofts de luxe. De plus en plus de décorateurs font de même, récupérant des meubles et des objets industriels pour les restaurer et les revendre à des amateurs souvent nostalgiques.

Nostalgie du design industriel  dans Ancien thème (2015-2016) :

L’enseignement de l’histoire en France

Mercredi 11 mars 2015

A écouter pour se familiariser avec les problématiques de l’enseignement de l’histoire en France, une émission récemment consacrée à ce sujet sur France Culture. Il y est notamment question des sujets qui suscitent parfois des polémiques : l’enseignement de l’esclavage, de la Shoah, de l’histoire de l’immigration…

http://www.franceculture.fr/emission-repliques-quelle-histoire-pour-la-france-2015-02-28

« Je me souviens » en chansons

Vendredi 6 mars 2015

En 1960, à l’aube d’une interminable carrière, Johnny Halliday se penchait avec nostalgie sur ses souvenirs, malgré ses 17 ans : 

Image de prévisualisation YouTube

4 ans plus tard, son contemporain Claude François chantait J’y pense et puis j’oublie

Image de prévisualisation YouTube

En 1966, Jacques Dutronc chantait quant à lui Et moi, et moi, et moi, hymne ironique à l’égoïsme dont le refrain est justement « J’y pense et puis j’oublie » :

Image de prévisualisation YouTube

A la même époque, la nostalgie inspirait aussi les chanteurs anglo-saxons. Les Beatles se rappelaient par exemple leur jeunesse pas si lointaine dans Penny Lane et Strawberry Fields Forever (tous deux de 1967)

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

On peut aussi signaler, du côté anglo-saxon, As time goes by (1931) qui sert de musique au film Casablanca (1942) :

Image de prévisualisation YouTube

Et enfin, la chanson Emily Kane (2005) du groupe britannique Art brut qui évoque le souvenir persistant d’un amour de collège :

Image de prévisualisation YouTube

 

Oubli volontaire et mémoire douloureuse d’un crime de guerre

Mercredi 4 mars 2015

A voir en replay jusq’au lundi 9 mars, un documentaire historique diffusé par France 3 sur le procès des crimes de guerre commis par la division SS Das Reich à Ordaour-sur-Glane, près de Limoges, à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Il est beaucoup question, dans ce film, de mémoire, d’oubli et même d’amnésie volontaire pour faire face aux traumatismes du passé :

Image de prévisualisation YouTube

Oubli volontaire et mémoire douloureuse d'un crime de guerre  dans Télé remember

A noter qu’on peut voir dans ce film des images actuelles du village martyr d’Oradour, dont la plupart des habitants ont été tués pendant le massacre (642 morts pour seulement 6 survivants). Ces images montrent un village quasiment fossilisé dans son état de 1944.

« Still Alice » : un blockbuster sur la maladie d’Alzheimer

Mardi 24 février 2015

L’actrice Julianne Moore a récemment obtenu un oscar pour son interprétation d’une victime de la maladie d’Alzheimer, naturellement héroïque, dans le film Still Alice :

Image de prévisualisation YouTube

Nouveau thème BTS (suite)

Lundi 23 février 2015

Le ministère n’a pas tiré parti de la fin du week end pour enlever de son site Internet le Bulletin officiel contenant l’annonce du nouveau programme de culture générale.

Deux sites institutionnels annoncent le nouveau programme sans se formaliser du maintien du thème du rêve :

- celui de « Studyrama » :

http://www.studyrama.com/formations/diplomes/bts/actualite/les-themes-de-culture-generale-du-bts-2016-98611

- celui du Monde :

http://campus.lemonde.fr/campus/article/2015/02/23/bts-2016-les-themes-de-culture-generale-devoiles_4580074_4401467.html

Le site d’un lycée de Rouen reproduit les deux éditions du Bulletin officiel (2014 et 2015), sans remarquer la reconduction inattendue du thème du rêve :

http://flaubert-lyc.spip.ac-rouen.fr/spip.php?article2374

Mais sur les sites Internet dédiés à la culture générale et rédigés par des professeurs, les réactions de surprise sont unanimes. Tout le monde pense à une erreur. Voir par exemple :

- sur une très bonne page Facebook :

https://fr-fr.facebook.com/CultureGeneraleBTS

- sur un site Internet :

http://www.btsplanchon.com/2015/02/nouveau-theme-2016.html

« Je me souviens » du « Bulletin officiel »…

Vendredi 20 février 2015

L’annonce du nouveau thème de BTS n’a pas encore suscité beaucoup de réactions. Il n’en va pas de même concernant la disparition du thème des objets et la reprise pour une troisième année du thème du rêve, sans justification de la part du ministère. Après vérification, il s’avère que le Bulletin officiel du 16 novembre 2006 réorganisant la culture générale en BTS (publié dans le Journal officiel du 29 novembre 2006) prévoit expressément dans son annexe I que : « En deuxième année, deux thèmes sont étudiés. Ces thèmes, dont l’un est renouvelé chaque année, font l’objet d’une publication au B.O. Cette publication précise un intitulé, une problématique et des indications bibliographiques qui orientent et délimitent la problématique de chaque thème ». Même si ce n’est pas précisé dans le texte, il allait de soi, depuis 2007, que c’était le thème le plus ancien qui était renouvelé, tel que cela se pratique pour certains sujets de concours (par exemple le programme du Capes d’histoire-géographie). L’intérêt de prolonger un thème une troisième année consécutive et d’en supprimer un autre après seulement un an n’apparaît pas évident, sauf si on considère que le thème du rêve est, pour l’ensemble des étudiants en BTS, plus important que celui des objets. S’agit-il d’une erreur du ministère ? D’un escamotage discret du thème des objets ? Et, dans ce cas, pourquoi ? Est-on par ailleurs sûr, au point où on en est, que le thème « Je me souviens » restera bien deux ans au programme ? Ou des générations d’étudiants seront-elles condamnées à travailler sur le seul thème du rêve ? En effet, si on suit non l’esprit, mais la lettre des directives officielles de 2006, rien n’empêche le ministère de reconduire éternellement le thème du rêve et de renouveler systématiquement l’autre thème, comme il vient de le faire cette année. A moins que toute cette confusion ne résulte d’un copier-coller un peu hâtif au ministère, ayant entraîné la reprise involontaire du thème du rêve à la place de celui des objets… Quand le ministère fournit, en accompagnement des thèmes qu’il met au programme une bibliographie comptant pas moins de 56 titres (c’est le cas pour « Je me souviens »), quand des professeurs et certains étudiants courageux font l’effort d’essayer de s’approprier une partie de ce programme copieux (en n’attendant bien sûr pas pour le faire la deuxième année de toute façon tronquée par le calendrier des examens), on est en droit d’attendre que le ministère explique pourquoi ces efforts, concernant en l’occurrence les objets, peuvent être déclarés vains pour toute une promotion d’étudiants…

http://www.education.gouv.fr/bo/2006/47/MENS0602787A.htm

Peut-être un signe que le Bulletin officiel a été mis en page de façon hâtive ? Une des trois ou quatre phrases n’appartenant pas au programme proprement dit (fourni en annexe et quant à lui bien rédigé), contient une coquille : « À l’issue de la session 2015, note de service n° 2014-0002 du 3 février 2014 relative aux thèmes concernant l’enseignement de culture générale et expression en deuxième année de BTS pour la session 2015 est abrogée ». L’article manque évidemment devant le mot « note » (ce qu’on peut vérifier ci-dessous sur les précédentes versions du BO concernant la culture générale en BTS) :

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=86076

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=76962

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=66958

De nombreux étudiants ayant déjà du mal à comprendre le principe des deux thèmes renouvelés par moitié chaque année (sans évoquer les malheureux candidats libres…), il serait bon que le ministère rectifie au plus vite son erreur…

Nouveau thème pour le BTS 2016-2017 : « Je me souviens »

Vendredi 20 février 2015

Le nouveau thème de culture générale pour l’épreuve de BTS (sessions 2016-2017) vient d’être annoncé (note de service du 28 janvier 2015 et Bulletin officiel du 19 février 2015). Il porte pour titre « Je me souviens ». Il y est question de mémoire et d’oubli. Le thème s’avère donc, cette année encore, intéressant quoique complexe. A noter que la bibliographie accompagnant le Bulletin officiel est particulièrement abondante.

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=86076

Précisons que le Bulletin officiel consultable sur le site du Ministère indique comme thème le plus ancien (thème 2) non pas « Ces objets qui nous envahissent », comme on pouvait s’y attendre, mais à nouveau « Cette part de rêve que chacun porte en soi » (comme dans les Bulletins officiels de 2014 et de 2013). S’agit-il d’une erreur ou faut-il comprendre que le thème du rêve serait pour une troisième année consécutive au programme de l’examen ? Cela impliquerait que le thème des objets ne reste quant à lui qu’une seule année…

1...34567