• Accueil
  • > Ancien thème (2015-2016) : "Ces objets qui nous envahissent : objets cultes, culte des objets"

Archive de la catégorie ‘Ancien thème (2015-2016) : « Ces objets qui nous envahissent : objets cultes, culte des objets »’

L’essor de la robotisation

Vendredi 8 mai 2015

Pour le meilleur et parfois pour le pire, l’usage des robots se développe. Le point de vue de différents spécialistes dans une émission de radio récemment diffusée à découvrir en suivant le lien ci-dessous :

http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre-les-robots-defileront-ils-a-notre-place-le-1er-mai-2015-04-30

L'essor de la robotisation  dans Ancien thème (2015-2016) :

Corrigé des Annales Nathan 2015 Sujet # 5

Jeudi 7 mai 2015

fichier pdf Annales BTS 2015 Sujet # 5 Tableau de synthèse

fichier pdf Annales BTS 2015 Sujet # 5 Synthèse rédigée

Recyclage des pneus

Lundi 4 mai 2015

Près de Souillac, dans le Lot, a longtemps fonctionné une décharge clandestine de pneus où les déchets constituent d’énormes montagnes. Depuis plus de dix ans, les pneus sont recyclés, comme combustible dans les cimenteries, comme matière première de terrains de jeux ou de pistes d’athlétisme. A voir en replay dans un reportage du journal télé de France 2 du 4 mai 2015.

Recyclage des pneus  dans Ancien thème (2015-2016) :

Décharge de pneus de Souillac

 

Expositions de design à Saint-Etienne

Jeudi 23 avril 2015

Saint-Étienne abrite la Cité du design et accueille, en 2015, la biennale du design. On peut voir à la Cité du design, en ce moment, diverses expositions sur le design. Hypervital évoque le renouveau du design (et le rêve) alors que Beauty as unfinished business peut être intéressante à propos des objets et des souvenirs. On pouvait aussi voir, récemment, une exposition sur L’Essence du beau, une exposition intitulée Randomness sur la beauté des normes présidant à la production des objets, ainsi que des expositions sur les objets grotesques, les pièces détachées, la beauté de la production en série, la matérialisation de l’information par le biais des objets, le design dans le monde des déchets…

http://www.citedudesign.com/fr/actualites/150415-hypervital

http://www.citedudesign.com/fr/actualites/150415-beauty-as-unfinished-business

http://www.biennale-design.com/saint-etienne/2015/fr/biennale-in/?ev=l-essence-du-beau-5

http://www.biennale-design.com/saint-etienne/2015/fr/biennale-off/?ev=design-et-l-esthetique-dans-le-monde-fabuleux-des-dechets-74

Expositions de design à Saint-Etienne  dans Ancien thème (2015-2016) :

Le coût des erreurs de tri

Jeudi 23 avril 2015

A voir en replay dans le journal télé de France 2 du 23 avril, un reportage sur les erreurs de tri des consommateurs entre les différentes poubelles :

Le coût des erreurs de tri  dans Ancien thème (2015-2016) :

A lire aussi, ci-dessous, un article du Télégramme de Brest concernant le tri en Bretagne mais fournissant aussi des chiffres pour l’ensemble de la France :

http://www.letelegramme.fr/bretagne/dechets-le-prix-exorbitant-des-erreurs-de-tri-13-04-2014-10121764.php

Les objets aux enchères à l’Hôtel Drouot

Jeudi 9 avril 2015

On y vend aux enchères de tout et parfois un peu n’importe quoi, des œuvres d’art et des bibelots, des souvenirs personnels et des objets historiques : ce n’est pas le site Internet e-bay, mais le vénérable Hôtel Drout, à découvrir dans une émission consacrée aux commissaires-priseurs :

http://www.franceculture.fr/emission-concordance-des-temps-adjuge-vendu-les-tribulations-des-commissaires-priseurs-2013-10-26

Les objets aux enchères à l'Hôtel Drouot dans Ancien thème (2015-2016) :

Nostalgie en chansons

Samedi 4 avril 2015

Encore quelques chansons nostalgiques pour aborder le thème de culture générale de 2016-2017.

Du côté français, Rock collection de Laurent Voulzy qui se penchait dès 1977 avec nostalgie sur les classiques du rock anglo-saxons des années 1960 :

Image de prévisualisation YouTube

Drouot, une chanson de Barbara de 1987 sur les souvenirs liés aux objets vendus aux enchères :

Image de prévisualisation YouTube

Moins pesant mais tout aussi nostalgique, 1979 des Smashing Pumpkins sur un album de 1995 justement intitulé Mellon collie and the infinite sadness :

Image de prévisualisation YouTube

Un an plus tôt, la chanteuse de Hole, Courtney Love, avait évoqué de façon moins sophistiquée et moins enthousiaste le souvenir d’années passées dans la petite ville d’Olympia :

Image de prévisualisation YouTube

Et enfin, Yesterday, un classique des Beatles de 1965 sur la nostalgie d’un amour où tout était plus simple au début : 

Image de prévisualisation YouTube

 

Archéologie du passé récent

Samedi 4 avril 2015

France Culture a récemment diffusé une émission consacrée à « L’archéologie du passé récent ». L’archéologie ne se limite plus, de nos jours, aux périodes très anciennes comme la Préhistoire, l’Antiquité ou le Moyen Âge. Les spécialistes mènent désormais des projets de recherche sur des périodes très récentes ; c’est ainsi qu’ils fouillent de plus en plus de sites liés à la traite des esclaves ou aux deux guerres mondiales.

http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-archeologie-du-passe-recent-une-revolution-conceptuelle-2014-12-16

Archéologie du passé récent dans Ancien thème (2015-2016) :

Fosse commune de Saint-Rémy-la-Calonne, site d’inhumation, en septembre 1914, de nombreux soldats français parmi lesquels l’écrivain Alain Fournier (auteur du « Grand Meaulnes »), fouillé en 1991

Cf. dessous un autre exemple d’archéologie du passé récent, concernant la Guerre d’Espagne :

http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-archeologie-de-la-guerre-d%E2%80%99espagne-de-la-bataille-de-madrid-aux-camps-de-conc

Jeff Koons au Centre Pompidou

Dimanche 29 mars 2015

Le Centre Pompidou présente jusqu’au 27 avril 2015, une rétrospective de l’œuvre de Jeff Koons. Les œuvres de cet artiste américain né en 1955 battent régulièrement le record des œuvres d’art les plus chères pour un artiste contemporain vivant. Elles suscitent aussi très souvent des polémiques : Koons est considéré par certains comme un génie, par d’autres comme un habile manipulateur surtout doué pour le marketing ; beaucoup pensent même qu’il s’agit d’un imposteur égocentrique tout juste capable de produire des versions kitsch des ready made de Duchamp et du Pop art de Warhol. On l’accuse par ailleurs de faire fabriquer ses œuvres par ses assistants et de se livrer à la pornographie (une des salles de la rétrospective est à juste titre interdite aux mineurs et déconseillée à un public non averti). La rétrospective donne l’impression que Koons est un artiste habile à créer des images captant l’air du temps mais qui n’a personnellement rigoureusement rien à dire sur le monde actuel, notamment depuis la fin des années 1980 : il se contente en effet, surtout ces vingt dernières années, de recycler sa propre œuvre, en la confrontant parfois, de manière peu convaincante à celle de grands peintres comme Manet ou à des chefs-d’œuvres de la sculpture antique. Mais, dans la première partie de sa carrière, Koons s’est montré très inventif, se penchant sur les aspects matériels du rêve américain à travers certains objets emblématiques (par exemple les aspirateurs Hoover). A défaut d’être passionnant, l’ensemble s’avère délibérément divertissant et peut être utile pour aborder la place des objets dans l’art aussi bien que pour découvrir une manière originale de jouer avec l’american dream (en particulier par le biais des publicités détournées par Koons pendant les années 1980).

https://www.centrepompidou.fr/cpv/ressource.action?param.id=FR_R-e512d91cbb73116208e81d4584b326&param.idSource=FR_E-a0b723e271d537f2457bc404b26d2c6 

Cf. ci-dessous une visite en images :

http://www.telerama.fr/scenes/visite-guidee-koons-la-retrospective-au-centre-pompidou-vue-par-olivier-cena,119826.php

Jeff Koons au Centre Pompidou dans Ancien thème (2014-2015) : Jeff Koons, Balloon Dog Magenta, 1994-2000

Ces téléphones qui nous envahissent

Dimanche 29 mars 2015

L’émission de géopolitique Le Dessous des cartes a consacré son dernier numéro, le 28 mars, aux téléphones mobiles. On en apprend beaucoup, en douze minutes seulement, sur la production et la diffusion d’un objet devenu indispensable, y compris dans les pays en voie de développement. Cette émission est à voir en replay sur le site d’Art jusqu’au 4 avril :

http://ddc.arte.tv/

123456...11