• Accueil
  • > Ancien thème (2015-2016) : "Ces objets qui nous envahissent : objets cultes, culte des objets"

Archive de la catégorie ‘Ancien thème (2015-2016) : « Ces objets qui nous envahissent : objets cultes, culte des objets »’

Vintage automobile

Dimanche 26 juillet 2015

Parmi les nombreuses manifestations du goût pour le vintage, on peut signaler la publication de Rétro Passion automobiles, une revue entièrement dédiée au vieux modèles légendaires :

Vintage automobile  dans Ancien thème (2015-2016) :

Terracycle : quand les industriels se font de la pub sur le dos du recyclage

Lundi 20 juillet 2015

Le journal télévisé de 20 heures de France 2 du 20 juillet a évoqué le succès de Terracycle, une entreprise américaine spécialisée dans le recyclage. A la fin du reportage, le journaliste se demandait si Terracycle ne devrait pas aussi inciter les consommateurs à produire moins de déchets…  Scrupule un peu tardif né de l’impression de s’être fait piéger par le service des relations publiques de l’entreprise ? La consultation de la page Internet de Terracycle donne l’impression d’un greenwashing extrêmement grossier, voire pire. On propose en effet aux Internautes de participer à des « brigades » de recyclage sponsorisées par les industriels dont le marketing consiste justement à fractionner à l’infini le packaging de leurs produits. On peut préférer le café en dosette au café en vrac, mais ne pas comprendre que les dosettes sont bien peu écologiques est bien naïf. Quant à croire qu’on va lutter contre le réchauffement climatique en rejoignant la « brigade Tassimo »… A consulter avant la COP 21 de décembre prochain, largement financée par les plus gros pollueurs de la planète…

http://www.terracycle.fr/fr/brigades.html

« L’Histoire des inventions »

Jeudi 16 juillet 2015

« De la pierre taillée à l’homme augmenté : 2500 millénaires de génie », tel est le sous-titre d’un hors-série coédité par La Vie et Le Monde sous le titre L’Histoire des inventions. Jusqu’où irons-nous ? (186 p., 12 €). Comme tous les hors-série de cette collection, ce numéro est très copieux et richement illustré. Il fournit l’occasion de découvrir les circonstances dans lesquelles de nombreux objets ont été inventés, des silex préhistoriques aux smartphones en passant par la boussole ou le téléphone. L’ensemble peut s’avérer très utile pour aborder le premier des deux thèmes au programme du BTS.

http://boutique.lemonde.fr/media/catalog/product/cache/4/small_image/500x500/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/h/o/hors-serie-atlas-du-monde-inventions.jpg

Le musée Nissim de Camondo

Mardi 14 juillet 2015

Héritier d’une richissime famille de banquiers d’origine orientale, Moïse de Camondo (1860-1935) était passionné par l’art du dix-huitième siècle français. Au début des années 1910, il a fait construire près du parc Monceau, à Paris, un hôtel particulier inspiré du château du Petit Trianon à Versailles. Pourvu de tout et confort moderne, l’hôtel de Camondo a été entièrement décoré et meublé dans le goût du dix-huitième siècle. En 1935, il a été légué au musée des Arts décoratifs et peut de nos jours se visiter. Il constitue un bon exemple de passion pour les objets du passé ainsi que du « revival » des styles décoratifs du passé.

Le musée Nissim de Camondo dans Ancien thème (2015-2016) :

« De l’or dans nos armoires »

Samedi 20 juin 2015

L’émission de France 2  Envoyée spécial a récemment rediffusé un reportage de novembre 2014 sur le recyclage des vêtements. Ce recyclage subventionné par l’Etat devrait servir l’écologie aussi bien que des buts sociaux, mais le reportage nous apprend qu’il s’agit d’un business d’ampleur européenne, voire mondiale. Les vêtements recyclés sont en fait souvent revendus comme fripes selon différentes modalités : les vêtements en bon état sont revendus en France et les plus dégradés sont revendus à la tonne en Afrique subsaharienne ou vaguement recyclés en Lituanie, les vêtements de qualité intermédiaire étant souvent exportés clandestinement vers la Tunisie où ils alimentent un très important marché de la fripe quand ils ne finissent pas dans d’immenses décharges à ciel ouvert :

Image de prévisualisation YouTube

Mad Max

Mercredi 27 mai 2015

On peut voir en ce moment au cinéma Mad Max – Fury road avec Tom Hardy et Charlize Theron. Comme le premier de la série crée par George Miller en 1979, ce nouveau Mad Max se déroule dans un futur apocalyptique où la pénurie sévit dans tous les domaines : l’essence et l’eau manquent, ainsi que la nourriture, et tous les objets sont réparés et recyclés à l’infini, notamment les pièces mécaniques des voitures, soumises à très rude épreuve au cours de spectaculaires poursuites :

Image de prévisualisation YouTube

Kiki le grille-pain

Mercredi 27 mai 2015

On peut adorer son vieux grille-pain et cependant accepter, quand il est vraiment hors d’usage, de le jeter au rebut. Mais en le recyclant, on peut espérer le voir ressusciter… sous la forme d’une bouilloire. C’est ce qu’on peut constater dans un récent message de sensibilisation, très réussi, d’Ecosystème :

Image de prévisualisation YouTube

Et dans la même veine, Titine la perceuse :

Image de prévisualisation YouTube

Le design à la Cité des sciences

Mardi 19 mai 2015

On peut voir à la Cité des sciences de Paris, au parc de la Villette, jusqu’au premier novembre 2015, une exposition consacrée aux nouveautés françaises et européennes dans le domaine du design. Il y est question, à travers 150 objets, de formes, de matières, de domotique et d’ergonomie, de recyclage, d’économie et d’imprimantes 3D. Signalons que le site Internet de l’exposition est très riche en ressources documentaires.

http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/expos-temporaires/observeur-du-design-2015/

http://www.cite-sciences.fr/uploads/media/DP_Observeur-design-2015.pdf

Le design à la Cité des sciences  dans Ancien thème (2015-2016) :

Objets connectés envahissants

Samedi 9 mai 2015

A voir en replay le journal télé de France 2 de 20.00 du 9 mai : on peut y découvrir un reportage sur l’omniprésence des objets connectés à la Foire de Paris.

Objets connectés envahissants  dans Ancien thème (2015-2016) :

Bientôt une « Joconde » pour tous ?

Vendredi 8 mai 2015

Les imprimantes 3D les plus performantes peuvent reproduire avec une très grande précision les objets les plus complexes. C’est ainsi que l’immense tableau Les Noces de Cana de Véronèse (1528-1588) conservé au Louvre depuis deux siècles  a été copié à la perfection, la copie étant destinée au couvent vénitien où l’original avait été confisqué par les troupes napoléoniennes. La copie est tellement réussie qu’elle fait le bonheur des Italiens qui avaient toujours réclamé le retour dans leur pays de ce chef-d’œuvre national. Mais cette réussite remet en cause  toutes nos conceptions relatives à l’aura presque magique qui entoure les chefs-d’œuvre dans la mesure où le procédé met, potentiellement, la possession de copies quasiment parfaites d’œuvres uniques à la portée de tous. A lire ci-dessous, un article de Télérama sur cette copie des Noces de Cana ainsi qu’une interview du sociologue Bernard Lahire sur le statut des œuvres d’art :

http://www.telerama.fr/scenes/comment-la-copie-des-noces-de-cana-a-supplante-l-original,123438.php

http://www.telerama.fr/scenes/l-effet-fuite-en-egypte-l-histoire-d-une-peinture-oubliee-devenue-chef-d-oeuvre-officiel,123437.php

A écouter aussi, une émission d’une demie-heure justement consacrée au dernier livre de Benard Lahire :

http://www.franceculture.fr/emission-la-suite-dans-les-idees-la-fabrication-magique-d-un-chef-d-oeuvre-2015-01-10

Bientôt une

Copie des « Noces de Cana »à Venise, sur le site pour lequel l’original avait été peint par Véronèse (original aujourd’hui au Louvre).

A relire enfin, la fiche de lecture consacrée à l’essai de Walter Benjamin sur L’œuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique :

http://btscfmbtp.unblog.fr/2014/11/06/w-benjamin-loeuvre-dart-a-lepoque-de-sa-reproductibilite-technique-allia-2013-1935-94-p/

12345...11