Matrix

Sorti en 1999, Matrix a beaucoup marqué les amateurs de science-fiction : les personnages du film évoluaient dans un environnement numérique virtuel mais très réaliste, le spectateur se retrouvant constamment désorienté. Les personnages n’étaient jamais sûrs de leur propre existence, se demandant toujours s’ils étaient vrais ou s’ils étaient simples lignes de code dans un programme. Le tout était placé sous le patronage de l’Alice de Lewis Carroll, le personnage de Neo, incarné par Keanu Reeves, recevant comme instruction : « Follow the white rabbit ! » (on peut aussi penser à la célèbre chanson psychédélique White rabbit de Jefferson Airplane). La Matrice évoquait par ailleurs, vaguement, les théories du philosophe français Jean Baudrillard (1929-2007) sur notre perception de la réalité.

Image de prévisualisation YouTube

Signalons d’autre part, sans que cela ait de rapport direct avec le film, que les frères Wachowski (Larry et Andy), qui ont réalisé Matrix, sont devenus les sœurs Wachowski, Larry étant devenu Lana en 2010 et Andy étant devenu Lilly en 2016, ce qui constitue un exemple célèbre et rare de changement de sexe à l’échelle d’une fratrie et peut donc s’avérer utile pour le thème du corps aussi bien que pour l’extraordinaire, de même que le film Matrix lui-même.

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire