Modulor et « Machine à habiter »

Modulor

Le Corbusier, « Le Modulor ».

Une partie de l’oeuvre de Charles-Edouard Jeanneret, dit Le Corbusier (1887-1965), a été récemment classée par l’Unesco au titre du patrimoine mondial de l’humanité. On doit à ce Français d’origine suisse, précurseur du mouvement dit « moderne » et du fonctionnalisme en architecture, l’idée de la maison comme « machine à habiter » (Vers une architecture, 1923). On lui doit aussi l’invention, en 1945, du Modulor, gabarit théorique universel qui devait permettre de calculer les dimensions idéales de tous les éléments d’architecture à partir des mesures du corps humain. Le Corbusier adaptait ainsi à l’époque moderne et au béton L’Homme de Vitruve que Léonard de Vinci (1452-1519) avait dessiné d’après les prescriptions d’un célèbre théoricien de l’architecture de l’Antiquité romaine…

Leonard

Léonard de Vinci, « L’Homme de Vitruve », vers 1490.

Laisser un commentaire