• Accueil
  • > Cinéma
  • > « La Moustache », « L’Adversaire », « A l’origine » : l’extraordinaire au cinéma

« La Moustache », « L’Adversaire », « A l’origine » : l’extraordinaire au cinéma

Présent dans la bibliographie du thème de l’extraordinaire pour son roman D’autres vies que la mienne, l’écrivain Emmanuel Carrère pourrait aussi y figurer pour d’autres œuvres. On lui doit en effet le film La Moustache (2005), tiré de son roman éponyme de 1986, et le scénario de L’Adversaire (2002) filmé par Nicole Garcia à partir d’un scénario qu’il a tiré de son propre livre portant le même titre paru en 2000. Le personnage principal de La Moustache, incarné par Vincent Lindon, décide du jour au lendemain de se raser la moustache, décision banale mais aux conséquences bien visibles ; et pourtant, personne dans son entourage ne remarque ce changement, ses collègues et ses proches vont même jusqu’à nier qu’il ait jamais porté une moustache, ce qui le fait naturellement douter de son propre bon sens… Dans L’Adversaire, le personnage inspiré de Jean-Claude Roman et incarné par Daniel Auteuil apparaît comme un époux, un père, un gendre et un fils idéal… tout en menant une double vie qui le plonge dans des contradictions de plus en plus difficiles à supporter.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

On retrouve François Cluzet, qui joue dans L’Adversaire, dans un autre film évoquant une imposture. Dans A l’origine, de Xavier Giannolli (2009), il incarne un professionnel du BTP chargé de grands travaux dans une région déshéritée, professionnel très efficace mais qui s’avère rapidement ne pas tout faire dans les règles et ne pas disposer de toutes les autorisations ni de tous les fonds nécessaires pour mener les travaux entrepris…

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire