Archive pour juin 2017

Grand Corps malade, « Patients » (2012)

Jeudi 22 juin 2017

Le slameur Grand Corps malade a publié en 2012 Patients, récit autobiographique de son passage dans un centre de rééducation après un plongeon dans une piscine trop peu remplie. Le livre retrace précisément les étapes du lent rétablissement de Grand Corps malade après l’accident dramatique qui a failli le laisser « tétra » (pour « tétraplégique »). Agréablement dépourvu de prétention littéraire, Patients constitue un témoignage touchant qui se lit très facilement. A recommander à ceux qui souhaitent savoir comment on peut surmonter un événement extraordinairement négatif. Le livre a été adapté au cinéma en 2017.

Grand corps

Michaël Ferrier, « Fukushima », 2012

Vendredi 16 juin 2017

Michaël Ferrier est né en 1967. Il est spécialisé dans la littérature du Japon et vit à Tokyo. En 2012, il a publié Fukushima. Récit d’un désastre. Dans ce livre, il analyse l’impact du séisme et du tsunami de 2011 sur la société japonaise. Il s’intéresse surtout aux conséquences très lourdes de la catastrophe nucléaire de Fukushima. La première partie du récit est un peu poussive, mais l’ensemble peut s’avérer utile pour le BTS car l’auteur connaît bien le Japon et les Japonais, et il rend très bien compte du choc qu’a constitué la triple catastrophe de 2011. Il insiste notamment sur les secousses sismiques à répétition qui ont frappé le pays pendant des semaines et évoque bien sûr les perspectives à long terme de la pollution nucléaire à Fukushima…

Fukushima

Le quotidien et le corps exposés au Louvre

Dimanche 11 juin 2017

Le Louvre propose en ce moment deux expositions éventuellement intéressantes pour les deux thèmes de culture générale du BTS. L’une, visible jusqu’au 12 juin, concerne le quotidien dans les dessins hollandais du dix-septième siècle. L’autre, qu’on pourra voir jusqu’au 3 juillet, s’intéresse à la représentation du « corps en mouvement ».

http://www.louvre.fr/expositions/dessiner-le-quotidienla-hollande-au-siecle-d-or

http://www.louvre.fr/expositions/corps-en-mouvementla-danse-au-musee

Louvre corps

Le corps sous toutes les coutures à la Maison de la photo

Samedi 10 juin 2017

On peut voir jusqu’au 18 juin à la Maison européenne de la photographie, à Paris, plusieurs expositions évoquant le corps. L’Australien Shaun Gladwell s’intéresse par exemple aux corps des skateurs qu’il photographie ou filme en pleine action dans des musées d’art moderne ; Martial Cherrier compare les photos de son corps de bodybuilder aux corps de la pop culture et des classiques de l’histoire de l’art ainsi qu’au problème du dopage ; Gloria Friedman se montre « en chair et en os », toute nue et rehaussée de couleurs fluo. Quant aux deux plus grandes expositions, elles peuvent s’avérer très perturbantes : la première est consacrée à Michel Journiac (1935-1995), un des précurseurs du body art (ou « art corporel ») ayant souvent utilisé le mot « corps » pour intituler ses œuvres (Alphabet du corpsMesse pour un corpsEnquête sur un corpsContrat pour un corps, Rituel de corps interdit, Action de corps exclu…) et n’ayant pas hésité à peindre avec son propre sang ; la seconde exposition majeure est une rétrospective d’Orlan (née en 1947), artiste qui, après avoir donné des baisers à des inconnus dans le cadre d’une performance, a fait de son corps une œuvre à part entière à coups d’opérations chirurgicales (on déconseille aux âmes sensibles la vidéo de sa liposuccion…)

https://www.mep-fr.org/programmation/

Gladwell 2015

Shaun Gladwell

Cherrier

Martial Cherrier

Friedman

Gloria Friedman

Journiac

Michel Journiac

Orlan

Orlan