Cyborgisme

Parmi les personnages évoqués par D. T. Max dans son récent article du National Geographic, on peut citer Neil Harbisson, considéré comme le premier cyborg. Grâce à une puce, connectée à une petite prothèse qui surmonte sa tête, il peut percevoir les ultrasons et les infrasons mais aussi les ultraviolets et les infrarouges. Il bénéficie ainsi de sens « augmentés » et peut expérimenter une forme de synesthésie (fusion des sens lui permettant de « voir » des sons) alors qu’il souffrait initialement d’achromatopsie et voyait tout en nuances de gris uniquement. Il a été officiellement reconnu comme le premier cyborg et s’est fait le défenseur de leurs droits.

http://www.telerama.fr/techno/corpsmachine/neil-harbisson/

http://www.lemonde.fr/technologies/video/2014/03/18/neil-harbisson-l-homme-cyborg-qui-ecoute-les-couleurs_4385174_651865.html

Cyborgisme dans Nouveau thème (2018-2019)

Laisser un commentaire