La mémoire et le souvenir au cinéma

Deux films visibles en ce moment sur les écrans de cinéma évoquent le souvenir et la mémoire. Il s’agit d’une part de Floride qui traite de l’Alzheimer d’un personnage incarné par Jean Rochefort, d’autre part d’Amnesia, film dont le personnage principal a rompu avec ses origines germaniques par rejet du passé nazi de l’Allemagne. Amnesia est lourdement plombé par un scénario incroyablement manichéen que les acteurs peinent beaucoup à incarner et Floride ne semble pas promis à un grand succès d’après les critiques. On peut préférer à ces deux films deux autres sortis l’année dernière sur des sujets comparables : Still Alice sur l’Alzheimer et le très bon Labyrinthe du silence bien plus divertissant et probablement beaucoup plus juste qu’Amnesia sur les zones d’ombres mémorielles de l’histoire allemande. On peut aussi retenir que la mémoire et le souvenir n’en finissent pas d’inspirer les cinéastes.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire