« Je me souviens » en chansons

En 1960, à l’aube d’une interminable carrière, Johnny Halliday se penchait avec nostalgie sur ses souvenirs, malgré ses 17 ans : 

Image de prévisualisation YouTube

4 ans plus tard, son contemporain Claude François chantait J’y pense et puis j’oublie

Image de prévisualisation YouTube

En 1966, Jacques Dutronc chantait quant à lui Et moi, et moi, et moi, hymne ironique à l’égoïsme dont le refrain est justement « J’y pense et puis j’oublie » :

Image de prévisualisation YouTube

A la même époque, la nostalgie inspirait aussi les chanteurs anglo-saxons. Les Beatles se rappelaient par exemple leur jeunesse pas si lointaine dans Penny Lane et Strawberry Fields Forever (tous deux de 1967)

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

On peut aussi signaler, du côté anglo-saxon, As time goes by (1931) qui sert de musique au film Casablanca (1942) :

Image de prévisualisation YouTube

Et enfin, la chanson Emily Kane (2005) du groupe britannique Art brut qui évoque le souvenir persistant d’un amour de collège :

Image de prévisualisation YouTube

 

2 Réponses à “« Je me souviens » en chansons”

  1. gabygaby39 dit :

    Merci beaucoup pour ces liens musicaux…Souvenirs, souvenirs….Pas mal de chanteurs évoquent leur jeunesse dans leur chanson. Par exemple, Pierre Perret avec « Les cahiers bleus »…

    Dernière publication sur Rime-Ailleurs : Au parc...

Laisser un commentaire