Aurélien Bellanger, « La Théorie de l’information », Paris, Gallimard, 2012

L’auteur 

Aurélien Bellanger est un jeune auteur français, né en 1980. La Théorie de l’information est son premier roman.

 

Le texte

La Théorie de l’information raconte l’ascension de Pascal Ertanger, né à Vélizy dans les années 1960, geek avant l’heure dès les années 1970, faisant fortune dans le minitel rose pendant les années 1980 avant d’investir dans Internet (ce personnage serait plus ou moins inspiré de Xavier Niel, le fondateur de Free).

 

Le rapport avec le programme de BTS 

Comme son titre l’indique, La Théorie de l’information n’est pas seulement un roman. C’est aussi un essai très bien informé sur les NTIC et les bouleversements sociaux liés au numérique. Pour peu qu’on apprécie l’écriture « blanche » très maîtrisée, proche de celle de Michel Houellebecq (à qui A. Bellanger a consacré un essai), on trouvera dans ce roman d’innombrables sujets de réflexion liés au programme officiel du BTS. Même s’il est long (près de 500 pages), on ne peut que recommander la lecture de ce roman à tous les élèves de BTS qui souhaitent comprendre le rôle joué par le numérique dans le monde actuel.

 

Un extrait : 

« L’humanité revivait l’épisode de Babel. Certains dénoncèrent alors les dangers du Web 2.0. L’arrivée massive des humains, au lieu de renforcer l’architecture décentrée d’Internet, en contribuant à maintenir l’intelligence à sa périphérie, l’avait paradoxalement affaiblie. Le Web 2.0 formait une nébuleuse au sein de laquelle certains sites purent atteindre la masse critique qui les transformait en étoiles – à peine attrapée dans le réseau, l’intelligence humaine était dirigée vers ces centres invisibles. Internet se concentra alors dans quelques fermes de serveurs, dont les espaces de stockage alignés, réunis à proximité des centrales électriques et refroidis comme des cœurs de réacteurs nucléaires, gardaient l’humanité en mémoire » (p. 363).

 

Utilité : 20/20

Lisibilité : 15/20

Aurélien Bellanger,

 

Laisser un commentaire