• Accueil
  • > Archives pour février 2012

Archive pour février 2012

« Rire en images à la Renaissance »

Mercredi 29 février 2012

Le Centre allemand d’histoire de l’art de Paris organise, du 7 au 10 mars 2012, un colloque intitulé Rire en images à la Renaissance. Le thème est trop précis pour être vraiment exploitable pour le BTS (cf. le programme détaillé ci joint) :

fichier pdf Rire en images à la Renaissance

Mais, on peut quand même retenir de cette manifestation que le rire continue à susciter l’intérêt des sciences humaines.

Forum Le Mans – « Le Monde » (2) : « Nature ou culture ? Le propre du rire humain » par Jean-Marie Schaeffer

Vendredi 24 février 2012

Dans le cadre du Forum Le Mans - Le Monde, le philosophe Jean-Marie Schaeffer s’est penché sur l’origine du rire :

http://forumlemondelemans.univ-lemans.fr/fr/forums-en-images/annee-2010/jean-marie-schaeffer-nature-ou-culture-le-propre-du-rire-humain.html

Forum Le Mans -

Résumé : 

Les singes et les bébés rient quand on les chatouille. Les humains adultes sont les seuls à pouvoir rire de blagues sophistiquées. Entre ces deux extrêmes du rire, toutes les variantes existent.  Le rire est d’origine diverse : comique visuel, blague, etc. Et, il traduit différentes émotions : la joie, le plaisir, mais aussi, parfois, la tristesse ou la honte. Le rire est-il volontaire ? On peut parfois se retenir de rire, de même qu’on peut se retenir d’éternuer. Mais, on peut aussi, dans une certaine mesure, déclencher son rire de manière volontaire, comme on toussote, pour faire passer un message à quelqu’un. Cependant, le rire est parfois irrépressible (« fou rire » incontrôlable).

Le rire est donc très difficile à cerner. Peut-on encore affirmer qu’il est le propre de l’homme, dans la mesure où les grands singes rient lorsqu’ils sont stimulés par des chatouilles ? Cela semble très difficile compte tenu des progrès récents de la recherche. Certains scientifiques estiment que les grands singes et les hommes ont hérité la capacité à rire d’un de leurs ancêtres communs. D’autres estiment que les rats rient aussi, même si c’est de manière plus discrète.  Chez les animaux comme chez l’homme, le rire n’est pas un pur réflexe : les rats de laboratoire ne « rient » pas en présence de chats qui les effraient, quant aux grands singes et aux bébés, ils ne rient que s’ils sont chatouillés par une connaissance et pas par un inconnu. La grande différence réside dans le fait suivant : chez les animaux, seuls les jeunes rient, alors que chez l’homme, la capacité à rire se maintient chez l’adulte.  Le rire n’est pas propre à l’homme, mais c’est seulement chez l’homme qu’il perdure tout au long de l’existence.

L’humour existe dans toutes les sociétés humaines. Il est parfois spontané, mais peut aussi être ritualisé. L’ethnologue Marcel Griaule a étudié les « parentés  à plaisanterie » chez les Dogons du Mali : dans cette culture, il est normal de se moquer les uns des autres entre membres de différents lignages, la moquerie a pour but de désamorcer les conflits potentiels entre les familles. Les formes d’humour verbal sont par ailleurs extrêmement variées : il existe peu de blagues universelles qui feraient rire partout et dans tous les milieux. Il n’existe, par ailleurs, pas de rapport systématique entre la qualité d’une blague et l’intensité du rire qu’elle déclenche : on peut sourire d’une blague grossière et rire aux éclats d’un mot d’esprit très fin. Ceci confirme que le rire est très difficile à saisir et à interpréter.

Pour le BTS :

Un texte dense mais facile à lire et bien construit dont on peut éventuellement reprendre les exemples dans une écriture personnelle. Il vaut mieux se reporter à la publication récente chez Folio plutôt qu’à la seule version en ligne dont le son n’est pas optimal.

Cyberdépendance et citoyenneté numérique

Vendredi 24 février 2012

En quoi Internet a t-il modifié la conception de la citoyenneté ? L’abus d’Internet est-il nuisible au sommeil ? Deux questions évoquées par le numéro de Sciences humaines de mars 2012, à partir de comptes-rendus d’articles :

http://www.scienceshumaines.com/actualites-et-citoyennete-a-l-ere-numerique_fr_28476.html

http://www.scienceshumaines.com/la-cyberdependance-ennemie-du-sommeil_fr_28447.html

Ai Weiwei : un artiste fan de nouvelles technologies à la une de « Télérama »

Jeudi 23 février 2012

L’artiste chinois Ai Weiwei utilise toutes les techniques artistiques, de la peinture et de la sculpture aux blogs et à Twitter, pour remettre en cause le régime de son pays, ce qui lui vaut de fréquents séjours en prison. Le Jeu de Paume lui consacre une exposition et le Télérama du 18 février 2012 lui dédie sa une et l’interviewe longuement :

http://www.telerama.fr/scenes/ai-weiwei-l-artiste-qui-fait-trembler-la-chine,78020.php

Ai Weiwei : un artiste fan de nouvelles technologies à la une de

Corrigé de la synthèse du 9 février 2012 (« Sport et éducation », sujet n°13 des Annales Nathan)

Mardi 21 février 2012

Un corrigé approximatif (la rédaction ne correspond pas exactement au plan élaboré à l’issue du tableau de synthèse), mais il a été fait en temps réel (environ 2 heures 40).

fichier pdf Corrigé de la synthèse du 9 février 2012

 

Recrudescence du hooliganisme en France

Mardi 21 février 2012

Selon un rapport de la Division nationale de lutte contre le hooliganisme (service de police dépendant du ministère de l’Intérieur), le hooliganisme reste marginal dans les stades de foot français, mais il n’a cependant pas complètement disparu. Des symboles néonazis sont régulièrement brandis pendant les matchs, ce qui entraîne des poursuites judiciaires, éventuellement suivies d’interdictions de stade.

http://www.rtl.fr/actualites/sport/football/article/les-hooligans-de-retour-dans-les-stades-selon-la-police-7744035919

« L’Homme qui rit » au cinéma

Samedi 18 février 2012

Gérard Depardieu tourne en ce moment, sous la direction de Jean-Pierre Améris (Les Émotifs anonymes, 2010), l’adaptation au cinéma de L’Homme qui rit de Victor Hugo : http://www.leparisien.fr/espace-premium/culture-loisirs/gerard-depardieu-devient-l-homme-qui-rit-04-02-2012-1844937.php. Le film ne sera malheureusement pas visible avant la fin de l’année 2012.

Cf. ici-même : http://btscfmbtp.unblog.fr/2011/08/22/lhomme-qui-rit-de-victor-hugo/ et http://btscfmbtp.unblog.fr/2011/08/16/victor-hugo-lhomme-qui-rit-paris-gallimard-folio-classique-1869-2002-831-p/

« Place de la toile » : la révolution numérique à la radio

Samedi 18 février 2012

France culture diffuse chaque semaine une émission d’une heure intitulée Place de la toile. Ce programme aborde très régulièrement les problématiques évoquées par le nouveau thème de BTS (session 2013). Il peut être très utile de s’abonner au podcast de l’émission pour se constituer une véritable culture dans le domaine du numérique : http://www.franceculture.fr/podcast/2679721

Notons que les archives des deux dernières saisons sont encore disponibles en ligne, ce qui constitue une inépuisable mine d’informations. Les émissions les plus intéressantes pour le BTS seront signalées ici-même dans les semaines à venir.

Rire de tout avec Marine Le Pen… ?

Samedi 18 février 2012

Il y a trente ans, le Tribunal des flagrants délires accueillait Jean-Marie Le Pen. Pierre Desproges en profita pour se livrer devant l’homme politique d’extrême droite à un de ses plus célèbres réquisitoires, au terme duquel il affirma : « On peut dire de tout, mais pas avec tout le monde ». Aujourd’hui, c’est l’humoriste Laurent Ruquier qui se voit contraint, par la direction de France 2, de recevoir dans son émission On n’est pas couché, la fille de Jean-Marie Le Pen. Réussira t-il à rire de Marine Le Pen sans rire avec elle et sans pour autant lui permettre d’endosser le rôle de martyre des médias ? C’est la question que soulève un long dossier du Télérama du 15 février 2012, d’après lequel il est encore plus difficile pour des humoristes que pour les journalistes de recevoir des membres de la famille Le Pen dans leurs émissions.

http://www.telerama.fr/medias/marine-le-pen-et-les-medias-comment-monter-au-front,78085.php

La génération Y, les « digital natives » dans la revue « Sciences humaines »

Mardi 14 février 2012

Dans le numéro de Sciences humaines de février 2012, Martine Fournier s’intéresse au destin de la génération Y. L’article est disponible sur le site Internet de la revue :

http://www.scienceshumaines.com/la-generation-y-va-t-elle-reinventer-le-monde_fr_28308.html

123