« Les 39 marches » : Molière 2010 de la pièce comique au théâtre La Bruyère

Les 39 marches est, à l’origine, un roman d’espionnage du Britannique John Buchan, publié pendant la Première Guerre mondiale (1915). Ce roman a vaguement servi de trame à un film d’espionnage d’Alfred Hitchcock de 1935, film aussi brillant dans sa mise en scène qu’abracadabrant dans son scénario. La fantaisie de Buchan et d’Hitchcock a récemment servi de base à une adaptation complètement loufoque au théâtre : on se retrouve très vite dans une forme d’absurde délirant, beaucoup plus proche des Monty Python que de l’humour typiquement français (les quatre acteurs interprètent à un rythme effréné une centaine de personnages différents). L’histoire importe peu (on perd assez vite le fil du complot qui inspire toutes les péripéties), mais la mise en scène est très inventive et les acteurs se dépensent sans compter. La pièce a obtenu un succès considérable auprès de la critique (elle a reçu le Molière 2010 de la pièce comique) et a connu un grand succès auprès du public. Elle est reprise jusqu’au 31 décembre 2011 au théâtre La Bruyère, à Paris… et fournit une bonne occasion de s’intéresser au thème du rire de façon ludique, même pour ceux qui, d’habitude, ne mettent jamais les pieds au théâtre.

39marches.jpg

 

Laisser un commentaire